Prochain conseil municipal 23 septembre 2021

Conseil municipal du 2 juillet 2020

C’était le dernier Conseil Municipal avant les vacances…

Ordre du jour téléchargeable ici : http://www.saintcloudrivegauche.fr/wp-content/uploads/2020/06/ordre-du-jour.pdf et nos 3 questions ci-dessous.

Les questions que nous avons posées sont en ligne ci-dessous.

Le compte-rendu du CM est ci-dessous également, et en vidéo s’il vous plait ! On est trop forts. Mais en un mot, c’est : rien pour les enfants, rien pour les vélos et rien pour la piscine. Saint-Cloud archaïque…

Compte-rendu du Conseil Municipal du 2 juillet 2020

Questions posées par Saint-Cloud Rive Gauche

La Ville de Saint-Cloud a décidé de rouvrir ses écoles élémentaires à partir du 18 mai alors qu’elle aurait pu le faire dès le 11 mai. Nous n’avons alors pas contesté cette décision qui avait pour but d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions possibles. Cette réouverture s’est faite dans des conditions très strictes et n’a pu concerner qu’un très petit nombre d’enfants.

Dès le mois de juin et la 2ème vague de déconfinement, les écoles avaient la possibilité d’étendre considérablement le nombre d’enfants accueillis, notamment grâce au dispositif 2S2C (Sport Santé Culture Civisme). La Ville a décidé de ne pas s’engager dans ce dispositif, pourtant largement promu, notamment financièrement, par l’État.

L’accueil des enfants en milieu scolaire constitue pourtant une priorité. Pour les parents bien sûr qui ont besoin de retourner au travail ou tout simplement besoin de pouvoir télé-travailler plus sereinement, mais avant tout pour les enfants ! La ré-acclimatation en milieu scolaire et périscolaire est pour eux fondamentale du point de vue des connaissances, de la socialisation, de l’équilibre psychologique et de la lutte contre le décrochage scolaire, notamment pour les élèves issus des milieux les plus populaires.

Pourquoi ne pas avoir saisi cette opportunité ?

A ce jour, sur l’ensemble des écoles élémentaires de Saint-Cloud, pouvez-vous nous indiquer le nombre d’enfants re-scolarisés et le pourcentage d’élèves que cela représente ?

Avez-vous des indications quant au déroulement de la rentrée scolaire ?

Enfin, qu’est-il prévu cet été en termes de colonies de vacances, séjours, centres de loisirs et « vacances apprenantes » ?

D’après les associations cyclistes, la crise du Covid 19 a permis de gagner plus de 5 ans en termes d’aménagement de pistes cyclables et de politiques publiques en faveur du vélo. D’ailleurs, nous voyons toutes et tous fleurir des aménagements en faveur du vélo. Sauf à Saint-Cloud…

Ah si, pardon, 50 mètres de pistes cyclables ont été aménagés en bas de la rue de Crillon. La belle affaire ! Quant aux pistes cyclables actuelles, elles sont dans un état catastrophique. Malgré mes demandes et celles des associations, la piste en provenance de Ville d’Avray par exemple continue à être truffée de nids de poule et de graviers. Crevaison garantie !

Il n’y a que vous Monsieur Berdoati, pour ne pas voir que les citoyens veulent pouvoir faire du vélo en toute sécurité. Les résultats des écologistes et de la gauche rassemblés aux municipales en constituent la plus éclatante démonstration. Et même à Saint-Cloud, où nous ne pesons que 13%, la demande est là.

Alors je vais vous faire deux propositions que je vous engage à saisir car elles vous permettront de sortir de la préhistoire.

  1. Création d’une piste cyclable en double sens rue des Gâte-Ceps en instaurant un sens unique pour les voitures dans le sens de la montée. Les voitures souhaitant descendre passeraient par la rue du Bois de Boulogne. Cet axe permettrait de relier Saint-Cloud et les villes avoisinantes à Paris via la passerelle de l’Avre. La rue Bory d’Arneix disposerait d’un double sens cycliste pour éviter le rond point Delattre de Tassigny. Et que l’on ne me dise pas qu’il est impossible d’aménager une piste cyclable rue des Gâte Ceps en raison de la pente. Les vélos à assistance électrique, de plus en plus nombreux, permettent de surmonter cet obstacle sans aucune difficulté. Et certains clodoaldiens, dont je fais partie, ont aussi des cuisses et des mollets encore opérationnels. Il y a aussi la possibilité d’aménager un télévélo ou cyclocable comme à Trondheim en Norvège.
  2. Enfin aménager la passerelle de l’Avre pour qu’elle puisse accueillir des vélos et la prolonger en pente douce au-dessus de la départementale côté Boulogne pour un accès direct, sécurisé et plus rapide au Bois de Boulogne et à Paris. Et de grâce, arrêtez de me dire que ce n’est pas possible, que c’est trop compliqué ou que ça coûte trop cher. Je vous demande, pour une fois en 15 ans, de prendre une initiative en faveur du vélo et d’organiser une réunion avec toutes les parties-prenantes : ville de Saint-Cloud, de Boulogne, de Paris, POLD, Département, Région et associations de cyclistes. On se met autour de la table et on discute. Et si vous avez la flemme de vous en occuper, je veux bien le faire à votre place mais de grâce, sortons de l’immobilisme !

Alors que de très nombreuses piscines ouvrent après la période de confinement, Saint-Cloud s’illustre une nouvelle fois en refusant d’ouvrir la sienne. Il est vrai que nous en avons l’habitude car la piscine de Saint-Cloud reste fermée chaque année en août, malgré nos demandes, alors que c’est justement en cette période que les clodoaldiens les plus modestes, ceux qui ne peuvent pas partir en vacances, en ont le plus besoin.

Monsieur le Maire, pourquoi ne pas ouvrir notre piscine dès maintenant et permettre aux clodoaldiens d’en bénéficier en juillet ? Je rappelle que les villes de Paris, Garches, Versailles, Issy les Moulineaux, Suresnes, Courbevoie, Puteaux, Neuilly et bien d’autres encore ont déjà rouvert ou sont sur le point de le faire. Les protocoles sanitaires seraient-ils insurmontables pour la Ville de Saint-Cloud et non pour ses voisines ?

Documents du Conseil municipal du 2 juillet 2020