Prochain conseil municipal 23 septembre 2021

Conseil municipal du 20 mai 2021

Rien de bien folichon à l’ordre du jour de ce Conseil Municipal (consultable ici).

A noter toutefois, l’adoption des comptes administratifs 2020 de la Ville qui laissent apparaître un excédent de plus de 5 millions d’euros. Record absolu !

Chaque année on nous dit que la Ville est exsangue, ponctionnée par les péréquations, les amendes pour non respect des logements sociaux, la baisse des dotations de l’Etat… Et chaque année, on dégage malgré tout des millions d’euros d’excédent. Allez comprendre. OK l’année 2020 aura été exceptionnelle avec le COVID mais quand même…

Il y a pourtant tellement de besoins non satisfaits, d’investissements à réaliser, de personnes vulnérables à aider. C’est la gestion Berdoati : on crie au loup, on affole tout le monde mais on ne fait rien. L’immobilisme dans toute sa splendeur.

Nous aborderons en questions diverses le réaménagement des quais de Seine. On ne lâche pas l’affaire. Voir question ci-dessous.

Question posée par Saint-Cloud Rive Gauche

Entre le pont de Suresnes et le pont de Saint-Cloud, on a actuellement 2 à 3 voies selon les sections et beaucoup d’embouteillages. C’est le seul tronçon qui n’est pas en 2 X 2 voies sur la section La Défense / Issy les Moulineaux. Repenser l’aménagement de ce tronçon, ainsi que le rond Point Clémenceau en bas de la rue Dailly et le pont de Saint-Cloud qui va vers Boulogne, fait donc sens.

Mais concrètement, le projet présenté par le Département et que vous soutenez Monsieur Berdoati, c’est : 

  • L’agrandissement de la voirie pour passer à une 4 voies, véritable autoroute urbaine.
  • L’abattage de 424 arbres centenaires et la suppression de la végétation des berges.
  • Des berges naturelles remplacées par un quai de béton sur 2 km collé à une 4 voies.
  • Un impact majeur sur la faune : cygnes, canards, oiseaux, papillons et de nombreuses espèces protégées.
  • Un trafic qui va exploser (appel d’air), une pollution sonore et atmosphérique accrues et qui ne seront plus limitées par la végétation.
  • Des riverains qui vont en baver et des places de stationnement en moins.
  • Une piste cyclable trop étroite et non protégée, implantée côté bâti et non côté Seine, interrompue par des dizaines d’intersections accidentogènes.
  • etc.

De nombreuses associations sont déjà mobilisées : Saint-Cloud à vélo, Les amis du jardin des Gatines, Suresnes Bords de Seine, Association des Bateaux de Saint-Cloud, Val de Seine Vert etc.

Ce projet à 100 millions d’euros d’argent public, que vous défendez Monsieur Berdoati, à la fois en tant que maire de Saint-Cloud, mais également en tant que candidat au Département où vous êtes déjà élu, est celui d’un autre temps. Un temps où le télétravail n’était pas aussi développé, un temps où l’on avait pas encore compris que l’avenir c’est le vélo et les transports en commun, un temps où l’on n’avait pas compris non plus que la bagnole, c’est comme le gaz, elle prend tout l’espace qu’on lui laisse !

Nos propositions sont les suivantes :

  • Renoncer à une 2×2 voies au profit d’une 3 voies. Une voie dans chaque sens et une 3ème pour tourner à gauche vers Saint-Cloud quand on va vers Suresnes. Cette solution permet de fluidifier le trafic, de sauver beaucoup d’arbres, de laisser de l’espace pour une vraie piste cyclable, des promenades agréables le long des quais, des places de stationnement etc.
  • Implanter une vraie piste cyclable côté Seine. Cette piste cyclable serait protégée, suffisamment large, sans intersections (sécurité), au bord de l’eau (agréable) et beaucoup plus rapide pour les déplacements du quotidien (vélotaf). Créer également une petite piste cyclable côté bâti pour les enfants et les micro-trajets.
  • Relier cette piste cyclable au tronçon Pont de Sèvres / Issy les Moulineaux, installée, elle, côté Seine et qui est une vraie réussite. Le projet doit donc intégrer la création d’une piste cyclable entre le pont de Saint-Cloud et le pont de Sèvres, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
  • Profiter de ce projet pour prolonger la passerelle de l’Avre et créer un accès direct et sécurisé au Bois de Boulogne. L’une de nos revendications historiques détaillée ici.
  • Revoir radicalement l’aménagement de la place Georges Clémenceau et y faire un rond point type hollandais pour les vélos. C’est quoi un rond point hollandais ? réponse super claire avec une vidéo de 1 minute ici.
  • Prévoir une piste cyclable de chaque côté du pont de Saint-Cloud. Dans le projet actuel, ils veulent une piste bidirectionnelle d’un seul côté du pont, un non sens car les cyclistes ne vont pas traverser le pont pour quelques mètres seulement…

Vous le voyez, on ne demande pas la lune…

Alors Monsieur Berdoati, pourquoi vous entêter à défendre ce projet ? Pourquoi ne prenez-vous pas en compte les remarques que nous ne cessons de formuler ?

Documents du Conseil municipal du 20 mai 2021